Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Sorinnes: Didier lance la moto d'intervention médicale D'Aides-Médical-Secours

Sorinnes: Didier lance la moto d'intervention médicale D'Aides-Médical-Secours

Le 16 mai 2018
Sorinnes: Didier lance la moto d'intervention médicale D'Aides-Médical-Secours
https://www.matele.be/sorinnes-didier-lance-la-moto-d-intervention-medicale

C'est un véhicule médical d'un nouveau genre, destiné à se faufiler plus facilement qu'une ambulance dans les grands événements. La moto est le fruit d'une collaboration avec une société de Sorinnes.

Gagner un temps précieux, c'est l'objectif numéro un de ce véhicule d'un genre nouveau, la MIM: moto d'intervention médicale.

Gagner un temps précieux, c'est l'objectif numéro un de ce véhicule d'un genre nouveau, la MIM: moto d'intervention médicale. Elle permet de se mouvoir plus facilement qu'une ambulance, parmi les participants d'une course cycliste, par exemple. Elle est née dans l'imagination de Didier Filippin, ambulancier et passionné de moto. Sa concrétisation s'est faite vie une association avec un service de transport médical privé à Sorinnes. Pour Didier, la palette d'utilisation est large;

"On peut soigner tout type de pathologie immédiate. Elle aussi bien faite pour les petits bobos que pour les gros problèmes, respiratoires ou cardiaques. On peut stabiliser le patient, mais on ne pourra jamais embarquer le patient."

Car la moto est un complément de l'ambulance, qui sera toujours présente. Laetitia explique le fonctionnement:

"D'après les discussions qu'on a eues pour le moment avec les courses cyclistes, la moto d'intervention sera juste à côté de l'ambulance. En cas de signal, Didier ira voir ce qui se passe, parce qu'il sera plus facile pour la moto de se faufiler dans la foule et dans les voitures accompagnantes des cyclistes. En fonction, il me donnera un bilan pour voir si je continue ma route avec l'ambulance ou si je m'arrête pour poursuivre les soins."

La moto d'intervention médicale a été créée dans l'optique de pouvoir embarquer un médecin ou en infirmier en passager, ajoute Didier:

"A ce moment-là, elle deviendrait 'médicalisée'. On pourrait pratiquer une intubation ou des perfusions directement sur place, et vraiment stabiliser entièrement le patient sur les lieux."

Gagner un temps précieux, c'est l'objectif numéro un de ce véhicule d'un genre nouveau, la MIM: moto d'intervention médicale. Elle permet de se mouvoir plus facilement qu'une ambulance, parmi les participants d'une course cycliste, par exemple. Elle est née dans l'imagination de Didier Filippin, ambulancier et passionné de moto. Sa concrétisation s'est faite vie une association avec un service de transport médical privé à Sorinnes. Pour Didier, la palette d'utilisation est large;

"On peut soigner tout type de pathologie immédiate. Elle aussi bien faite pour les petits bobos que pour les gros problèmes, respiratoires ou cardiaques. On peut stabiliser le patient, mais on ne pourra jamais embarquer le patient."

Car la moto est un complément de l'ambulance, qui sera toujours présente. Laetitia explique le fonctionnement:

"D'après les discussions qu'on a eues pour le moment avec les courses cyclistes, la moto d'intervention sera juste à côté de l'ambulance. En cas de signal, Didier ira voir ce qui se passe, parce qu'il sera plus facile pour la moto de se faufiler dans la foule et dans les voitures accompagnantes des cyclistes. En fonction, il me donnera un bilan pour voir si je continue ma route avec l'ambulance ou si je m'arrête pour poursuivre les soins."

La moto d'intervention médicale a été créée dans l'optique de pouvoir embarquer un médecin ou en infirmier en passager, ajoute Didier:

"A ce moment-là, elle deviendrait 'médicalisée'. On pourrait pratiquer une intubation ou des perfusions directement sur place, et vraiment stabiliser entièrement le patient sur les lieux."

Le vehicule a été décoré par une société de Sorinnes, Créer Coller, aux couleurs ministérielles des ambulances, sur base des dessins de Didier. Le dossier fédéral de reconnaissance de la moto est en cours. Mais la pratique existe déjà dans d'autres pays. La MIM devrait sortir pour la première fois officiellement le 14 avril prochain pour la course cycliste Arden Challenge.

Nos dernières prestations